Pochette Santé MKII Medic Direct Action

Une de plus dans l’univers du medic ?
Comment choisir sa pochette Medic lorsque l’on souhaite compléter son équipement ?
Une pochette doit être choisie selon plusieurs critères :
1) Son emploi (l’utilité)
2) Son usage (professionnel ou civil)
3) Sa contenance

La Pochette Direct Action MKII a été choisie pour son accessibilité ambidextre, sa simplicité d’utilisation, et enfin son volume.
L’extérieur de la pochette est en Cordura, source de durabilité, l’élastique qui sert à la rétention de l’insert est recouvert de tissu.
Ainsi, aucune inquiétude lors de progression en milieu végétal, pas de risque d’accroc.
L’insert est quant à lui composé d’un tissu extrêmement léger, avec un intérieur organisé grâce à des élastiques de différentes tailles, prévus pour maintenir efficacement l’ensemble du contenu.
Enfin dernier détail intéressant, l’arrière de la pochette est recouvert de velcro « femelle ».
Velcro femelle pour fixation

On peut alors parfaitement utiliser sa pochette au quotidien, en venant la fixer à l’intérieur d’un sac ou d’un habitacle de véhicule, ce qui s’avère très intéressant pour la personne souhaitant s’équiper, et ne pouvant multiplier les configurations.
Le matériel Medic est un investissement, pour le peu qu’on choisisse des produits de qualité ! (Fuyez les « Wish » et autres « Aliexpress » pour des garrots ou autres, par pitié !).
Configuration de la pochette
Cette pochette permet donc d’avoir un kit Medic, et de l’utiliser pour le stand de tir, en déplacement, au quotidien.
Et au niveau de sa contenance ?
Pour la compléter minutieusement, et ainsi être sûr de ne rien oublier d’important dans le matériel de secours, nous avons choisi de suivre la procédure « MARCHE », utilisée chez les professionnels pour les protocoles de soins, et ainsi définir le matériel nécessaire à chaque étape.

Cette version « S-MARCHE » est la version simplifiée/allégée, adaptée aux civils (pas de gestes invasifs...)
On peut évidemment suivre la même réflexion avec le protocole ABCDE.

S =>SAFE
Être sûr que la zone est sans danger avant d’entamer toute tentative de secours
- Gants nitrile
- Lampe frontale Petzl E-Lite
- Cyalume
M =>MASSIVE BLEEDING
Hémorragie
- Garrot RMT 1,5
- Pansement compressif type “israélien”, Uriel ou TBAN...

A =>AIRWAY
S’assurer de la liberté des voies aériennes supérieures
- PLS si inconscience, canule nasopharyngé, canule de Guedel.

R =>RESPIRATION
Traitement des atteintes thoraciques affectant la liberté respiratoire
- Pansement FTS, SAM COMBO ou HYFIN Chest Seal… Pansement occlusif à valves.

C =>CIRCULATION
- Prise de pouls, radial, fémoral ou carotidien, afin d’avoir une information sur la tension artérielle, et le rythme cardiaque.

H =>HYPOTHERMIE/HEAD :
- Couverture de survie
- Lampe stylo (contrôle des rétines)

E => EVACUATION
Évaluation
- Cyalume pour baliser
- Medic Tape pour conditionner la victime
- Stylo indélébile pour les constantes, infos des blessés.
La configuration présentée comporte donc les éléments choisis selon le protocole ci-dessus :
- 2 pansements compressifs “israélien”
- 1 pansement thoracique FTS
- 1 pansement double Hyfin Chest Seal
- 4 gants nitrile
- 1 Woundclot 8x20cm
- 1 Quickclot Z-Fold
- Medic tape/Sparadrap
- Sharpie/Stylo indélébile
- Aiguille exsufflation
- Ciseaux Medic
- Lampe Klarus penlight
Malgré l’ajout de ces produits dans la pochette Medic MKII, on s’aperçoit que celle-ci garde un profil relativement fin.
En effet, l’extérieur de la pochette (enveloppante) qui sert également de fixation à l’ensemble, comporte 2 bandes élastiques situées sur la partie inférieure et supérieure, qui garantissent un maintien optimal que la pochette soit dans une configuration Light, ou alors Lourde.
Epaisseur de la pochette remplie
A titre d’information, nous avons eu l’occasion de la tester avec des professionnels, et elle est capable de contenir l’ensemble des éléments composant la TIC (Trousse Individuelle du Combattant) standard de nos armées, kit de perfusion complet inclus.
Comment la fixer ?

Direct Action a poussé la réflexion sur un maximum de systèmes de fixations possibles :
- MOLLE pour un montage sur gilet ou ceinturon large
- LOOP renforcé latéraux pour des ceinturons plus légers comme l’Operator de chez FROG.PRO.
On peut donc alors véritablement la monter partout, aussi bien sur des équipements tactiques (gilet balistique ou ceinturon de toutes tailles, ou encore une bretelle de sac à dos de randonnée.)
Et à utiliser ?

Le concept de pochette non solidaire de son support est très intéressant dans la perspective du secours à autrui.
Les professionnels ont sûrement déjà vu des pochettes se montant sur passants MOLLE, s’ouvrant sur 3 cotés mais restant solidaire du gilet balistique ou du ceinturon.
Si nous sommes dans le cadre de l’utilisation de la pochette du blessé afin de lui apporter les soins nécessaires, cela parait logique, seulement dans un cadre civil ou forces de l’ordre, l’utilisation se porte le plus souvent sur un secours à autrui.
Ainsi avoir une pochette pouvant se désolidariser totalement de son support, devient réellement intéressant.
Il est évidemment plus aisé de venir ouvrir sa pochette face à soi pour choisir ce dont on a le plus besoin à l’instant T, plutôt que de fouiller dans une pochette fixe.
Il s’avère que cette pochette Medic MKII est aussi simple à saisir à droite ou à gauche, grâce aux poignées latérales fixées sur la pochette.
Ses avantages ?

Que vous choisissiez un remplissage léger ou plus pointu, la pochette aura toujours un maintien optimal, et ce, même si vous êtes en train de courir, sauter, marcher.
De plus, vous pouvez parfaitement vous constituer plusieurs configurations, les inserts étant évidemment compatibles avec toutes les enveloppes extérieures.

Exemple : un policier, qui est aussi tireur sportif souhaite s’équiper dans le cadre professionnel ainsi que lors de ses activités civiles.

Il peut parfaitement se constituer un kit « plat » pour l’usage quotidien du policier qui reste en voiture par exemple, et un kit « lourd », qu’il utilisera lors de ses stages de tir civil, ou en fonction de ses missions professionnelles.
Une randonnée en famille ? Des vacances ? Il vous suffit de prendre la pochette dans votre sac pour vous assurer d’avoir un kit santé pertinent avec vous.
En conclusion :

Pour KST, cette pochette est l’une des plus abouties du marché.
Nous avons eu l’occasion d’essayer d’autres modèles tels que les Viper de chez SOtech notamment et cette Medic MKII n’a pas à rougir de ses concurrentes !
Elle est également disponible sur le marché européen, ce qui n’est pas toujours le cas d’autres produits haut de gamme.
Des tips ?

Un “Add-On” intéressant consiste à placer 2 cordons de Paracorde, rigidifiés grâce à de la gaine thermorétractable, sur les 2 appendices centraux, et ainsi avoir un système d’ouverture rapide d’urgence.
L’ouverture effectue une pression importante sur le Zip, et donc elle est à limiter au maximum, se servir des Zips d’origine permet parfaitement d’utiliser sa poche dans un cadre entrainement/quotidien.
On peut dès lors, avec un peu de pratique, avoir sa pochette ouverte face à soi, mettant à disposition son contenu, en moins de 5 secondes.
Retrouvez cette pochette sur le site de notre partenaire juste ici :
https://www.equipements-militaire.com/direct-action/1431-pochette-medic-direct-action-mkii.html

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés